5 Novembre 2019

Visite guidée : Noct’en Nat, un parcours à visiter… de nuit !


Céline Riauté, responsable du service environnement et paysage de la direction du patrimoine de l’Université Paris-Sud, lève le voile sur le sentier Noct’en Nat, qui propose au public de partir à la découverte de la faune nocturne de façon originale.

Un projet collaboratif de médiation scientifique

Le parcours Noct'en Nat a été aménagé dans le Jardin botanique de l’Université Paris-Sud qui s’étend sur plus de 200 hectares répartis sur les communes d’Orsay, Gif sur Yvette et de Bures sur Yvette.

Table de lecture ChouetteLa faune nocturne qui habite les milieux naturels et semi-naturels du campus est discrète et bien souvent méconnue du grand public. Pourtant, quand le soleil se couche, on peut croiser de nombreuses créatures passionnantes : oiseaux, chauves-souris, insectes, amphibiens… L’objectif est de faire découvrir cette richesse de manière originale avec des démarches scientifiques et artistiques très diversifiées.

« Le côté collaboratif avec les différentes approches a été le plus enrichissant : ce projet de valorisation de l’environnement est nourri et riche. » Scientifiques spécialisés, musiciens et danseurs, sculpteur sur bois… sont autant de parties prenantes à ce projet. « Le croisement des disciplines, notamment l’art et la science, fonctionne bien pour faire passer des messages et éduquer à la nature », précise la porteuse du projet.

Un balisage visible de nuit

Balisage - jalon gravé phosphorescentAfin de mettre en valeur les espèces noctambules, le collectif s’est mis à la recherche d’une solution technique pour que le balisage et une partie des panneaux soit visibles de nuit. « Nous avions déjà travaillé avec PIC BOIS il y a quelques années sur le sentier Histoire et Nature également présent sur le campus. La collaboration avait bien fonctionné, nos tables de lecture sont très robustes. J’ai donc directement fait appel à eux ».

Détail table de lecture gravéeLes textes des mobiliers pédagogiques ainsi que le balisage gravés et peints s’illuminent dans le noir. Des QR Codes présents sur les panneaux renvoient vers les sons des animaux.


Les balades découvertes peuvent se pratiquer seul, dans le cadre de visites guidées, ou de promenades-concerts. Le mélange des arts et des sciences porté par ce projet permet ainsi de valoriser et de rendre accessible le patrimoine naturel de l’université.

 

Partenaires du projet :
L’ensemble LABSEM, le Centre de Formation des Musiciens Intervenants, la scientifique Fanny Rybak Institut de Neurosciences de Paris-Saclay, Cloé Fraigneau de l’Association ERON, le sculpteur Quentin Didier « Qvintvs me fecit », La Diagonale Paris-Saclay, la Mission Arts, Culture, Sciences et Société de l’ Université Paris-Sud, Service Communication, Médiation et Patrimoine Scientifiques de l’UFR Sciences.

 

Plus de photos sur cette référence